Cours de piano
 

COURS N°1

Main droite seule

La bonne position de la main

Do, ré, mi, fa, sol


Chers élèves, chers visiteurs, après cette introduction qui consitue un premier cours indispensable, rentrons dans le vif du sujet. Pour jouer du piano, du clavier, du synthé, quel que soit le style choisi, la main doit être positionnée correctement. Si elle ne l'est pas, elle va se fatiguer beaucoup plus vite, elle n'arrivera pas à accélérer et risquera courbatures et tendinites. Nous allons éviter cela en prenant dès aujourd'hui une position de main de pianiste.

Placez les cinq doigts de la main droite sur les notes Do, Ré, Mi, Fa, Sol du milieu du clavier. Tous les élèves du monde commencent comme ceci. Regardez la photo. Les doigts sont arrondis, juste ce qu'il faut pour pouvoir bouger aisément indépendamment les uns des autres :


Cliquez sur l'image pour davantage de photos


C'est à partir de cette position, si vous l'avez prise, que nous allons jouer ces cinq notes, Do, Ré, Mi, Fa, Sol. Pour l'instant, le rythme n'a pas d'importance. Jouez ces notes, lentement, les unes à la suite des autres, en veillant à ce que le poignet ne bouge pas. S'il ne doit pas bouger c'est parce qu'il n'a aucune raison de bouger. Seuls les doigts bougent. En bougeant un doigt, vous verrez qu'il est presque impossible que les doigts voisins restent immobiles. Cela n'a pas d'importance, surtout pour l'instant. Vous progressez dans ce domaine tout naturellement au fil de votre apprentissage. Je récapitule l'exercice :

Jouer Do, Ré, Mi, Fa, Sol en veillant à ce que les doigts soient bien arrondis et à ce que le poignet ne bouge pas.

À cet exercice, nous allons rajouter un rythme et un premier extrait de partition. Jouez cet exercice en boucle, plusieurs fois, en respectant le rythme. Il s'agit de commencer lentement puis d'accélérer très progressivement si vous le souhaitez. Veillez à ce que tous les sons aient la même intensité. C'est loin d'être évident car tous les doigts n'ont pas la même force. Le 4ème, l'annulaire est connu pour être le plus faible de tous suivi du 5ème, le petit doigt.

Do ré mi fa sol - Enchaînement
Cliquez sur la portée pour écouter cet extrait

Stop Pause


Puis en descendant :

Sol fa mi ré do - Enchaînement
Cliquez sur la portée pour écouter cet extrait

Stop Pause


Notez que l'extrait est présenté avec deux portées : l'une en clef de sol, jouée par la main droite, l'autre en clef de fa, qui sera jouée par la main gauche très bientôt mais qui est pour l'instant laissée vierge. En effet, le cours N°1 est le seul cours où la main gauche pourra rester sagement sur la cuisse. Elle sera mobilisée dès le cours suivant.


Puis voici le moment de présenter le morceau qui vous attend pour cette semaine (ou moins d'une semaine si vous avez bien avancé). Il est court car, je le répète, nous avancerons doucement, pas à pas, surtout pas trop vite. Les morceaux gagneront en longueur petit à petit, chaque cours amenant un élément nouveau et pas cinquante. Nous jouerons même bientôt des airs connus. Cet exercice reprend les cinq notes, Do, Ré, Mi, Fa, sol, les redescend et apporte un élément nouveau : des notes non conjointes, c'est à dire, des notes qui ne se suivent pas. Pour l'enchaînement de ces trois notes Do, Sol, Do, on veillera encore à garder une position de main où seuls les doigts bougent et pas le poignet, qui n'a aucune raison de bouger.

Vous jouerez d'abord ce morceau en surveillant bien vos doigts puis, en prenant de l'assurance, vous pourrez accélérer un peu.

Cours1 morceau
Cliquez sur la portée pour écouter cet extrait

Stop Pause


POINT SOLFÈGE


J'utilise dans ce premier cours les quatre rythmes principaux : la noire, la blanche, la ronde. Vous savez certainement que la noire vaut un temps, la blanche, deux temps et la ronde, quatre temps.
Pour respecter ces temps, il faut respecter le tempo. Celui doit être matérialisé soit dans votre tête, soit par un métronome.

Notez que tous les quatre temps est tracée une barre de mesure qui incorpore les deux portées. Les deux portées forment ce que l'on appelle un "système".






TÉLÉCHARGEMENTS


Exercice $numero

Téléchargez les exercices

Cours $numero

Téléchargez le morceau


TÉLÉCHARGEZ LE COURS N° 1 EN PDF







FORUM

Connectez-vous pour poster une question, une remarque...


Webmaster
Posté le 07 novembre 2016 à 17h00

La vitesse idéale est justement celle avec laquelle vous vous sentez à l'aise. Elle ne pourra être chiffrée.

Nathmap
Posté le 07 novembre 2016 à 14h58

Bonjour,

Et merci pour vos cours ! J'aime bien travailler avec le métronome et j'ai déjà travaillé les deux premiers cours en me demandant si c'était possible de nous faire part de la vitesse à régler (au départ) sur le métronome pour l'exercice et le morceau que vous proposé à chaque leçon. Vous dites que l'on peut accélérer quand on se sent à l'aise, pourriez vous alors nous indiquer la vitesse qu'il serait idéal d'attendre pour l'exercice et le morceau de chaque leçon

Merci à vous

Webmaster
Posté le 05 novembre 2016 à 11h48

Oh non, absolument pas gênant, ça me paraît être une très bonne adaptation.

h0lmes2014
Posté le 05 novembre 2016 à 11h41

Merci beaucoup !!
Une petite question est ce c'est gênant pour les cours de solfège si j'adopte un code couleurs pour les notes ?

Je suis en situation de handicap moteur et j'ai également des troubles de la vision. Par conséquent, la représentation spatiale est très compliqué.

Je pense travailler les partitions avant et mettre un code couleur sur le piano (clavier à pour les notes Fa-Sol-La-Si. Au piano je parviens a repérer les notes Do-Re-Mi car elles sont par bloque de 3 avec deux touches noires mais après les 3 notes la, il y a trop de touche pour me repérer visuellement.

Intellectuellement je suis capable de reconnaître les notes (je donne une valeurs a chaque ligne de la portée et je compte je sais que telle note à tels valeurs) mais je ne peut pas avoir de repères visuels.

Webmaster
Posté le 05 novembre 2016 à 11h10

Bienvenue. Les cours de solfège sont à l'adresse www.coursdesolfege.fr. Bon cours !

h0lmes2014
Posté le 05 novembre 2016 à 11h08

Bonjour,
Je suis toute nouvelle, je viens de m'inscrire sur votre site car je trouve que vos explications et votre sincérité (on ne sera pas pianiste pro tels que Mozart mais on pourra largement prendre du plaisir a jouer) m'ont convaincue.Je suis une grande débutante et j'ai très peu de notions de solfège c'est pourquoi j'ai choisi la formule avec les cours de solfège mais je ne les trouve pas pouvez-vous me guider s'il vous plait. Bonne journée à vous et bon week-end. Cynthia

Nathmap
Posté le 03 novembre 2016 à 11h31

Bonjour,

Et merci pour vos cours ! J'aime bien travailler avec le métronome et j'ai déjà travaillé les deux premiers cours en me demandant si c'était possible de nous faire part de la vitesse à régler (au départ) sur le métronome pour l'exercice et le morceau que vous proposé à chaque leçon. Vous dites que l'on peut accélérer quand on se sent à l'aise, pourriez vous alors nous indiquer la vitesse qu'il serait idéal d'attendre pour l'exercice et le morceau de chaque leçon

Merci à vous

Webmaster
Posté le 07 septembre 2016 à 19h42

Merci Marc pour votre retour.

J'ai bien sûr des raisons pour avoir choisi cet angle de vue. Je peux vous dire, pour commencer, que j'ai beaucoup cherché, beaucoup fait d'essai avant d'arriver à cette position qui me convient. Ensuite, si je n'ai pas retenu la position en plongée, c'est parce que celle-ci se concentre sur les doigts, là où je préférais une vue qui donne aussi la part belle aux poignets, coudes et dans une certaine mesure au corps tout entier.

Mais cette question était tout à fait légitime et je vous remercie de l'avoir posée.

megzari
Posté le 07 septembre 2016 à 19h06

Bonjour,

Je suis un débutant senior et j'apprécie énormément vos cours.

Je suis à peine à la leçon 6 et je regrette un peu "avec toute humilité" que la prise de vue sur les mains n'est pas au dessus plutôt qu'à la place du tourneur de pages. Je suppose que vous avez vos raisons.

Par comparaison sur quelques vidéos sur le web, il m'a semblé mieux voir la position des doigts du joueur, surtout la main gauche.

Ceci n'est qu'un avis ou un souhait, j'imagine bien que vous n'allez pas modifier vos prises de vue pour faire plaisir à chacun de vos élèves.

Avec tous mes compliments et mon admiration.

Webmaster
Posté le 18 mai 2016 à 21h30

Merci à vous, Janine. Ces progrès sont la récompense de votre travail. Les "merci" sont la récompense du mien.

piafon
Posté le 17 mai 2016 à 17h10

Depuis quelques temps j'essayais d'apprendre seule à jouer quelques pièces faciles, principalement de la main droite : je viens de m'inscrire à vos cours en ligne : les vidéos m'ont aidée à mieux positionner mes deux mains, surtout à les bouger et miracle j'ai vu l'amélioration dans ma façon de déplacer mes mains (ensemble). De plus j'aime la démonstration en ligne qui permet de vérifier le tempo. Un grand merci.

Webmaster
Posté le 30 avril 2016 à 16h19

Je crois que je parle de la question du tempo à plusieurs reprises. Ce n'est pas vraiment un question de chiffres car cela dépend largement de la mesure (binaire ou ternaire) et des rythme utilisés (plutôt noires ou plutôt croches) donc je ne peux pas chiffrer ceci. Passer à la leçon suivante quand vous avez l'impression d'avoir produit quelque chose qui tient la route et ce sera parfait.

JBJ
Posté le 30 avril 2016 à 10h32

Bonjour,
Je suis un petit nouveau de 58 ans et j'ai attaqué hier le cours n°3. Par chance mon piano électrique est équipé d'un métronome et je voudrai savoir à quelle cadence raisonnable vous estimez que l'on peut passer à la leçon suivante.
De même, est-il recommandé de revoir de temps en temps les leçons précédentes ? Merci en tous cas pour votre site qui me fait passer de bons moments.

martine.r
Posté le 07 décembre 2015 à 13h52

Merci

Myriam
Posté le 13 mai 2015 à 18h55

Et c'est parti. Pas mécontente de revoir les bases.
J'ai fait un peu de piano dans ma jeunesse mais c'est loin...

Merci

Webmaster
Posté le 01 février 2015 à 09h56

Il s'agit d'un accord de Do# mineur avec une basse sol#, soit sol# - do# - mi

hub83
Posté le 01 février 2015 à 09h49

Monsieur VOINET bonjour,

Merci pour la rapidité à laquelle vous m’avez donné l’accès à vos cours de piano.

Bien que j’essai d’avancer pas à pas en perfectionnant la position de doigts, j’ai une question à vous poser concernant un type d’accord que l’on rencontre dans certaine partition.

Exemple : C#m/G#

Que doit on jouer : un do# mineur ou un Sol#

Merci pur votre aide
Sincères salutations

Hubert