Le 20 janvier 2020

Charles-Louis Hanon, ce sont 60 exercices de tous les jours, progressifs, non pas à destination des virtuoses mais pour devenir virtuose, ou tout du moins pour en prendre le chemin. Tous ces exercices, libres de droits, sont téléchargeables en bas de page. Pendant longtemps, ces exercices sont en do majeur, exclusivement, sans qu'il soit proposé une transposition. Un peu plus tard, certains exercices sont écrits dans toutes les tonalités. J'ai croisé des pianistes qui avaient pour habitude prendre les premiers exercices de Hanon et de les transposer par demi-ton, dans toutes les tonalités.

Le principe

Le principe est toujours le même : quelques notes, à répéter en marche ascendance, puis en marche descendante. Il faut faire une différence entre les premiers exercices, les trente-six premiers, qui se retiennent assez facilement, qui n'exploitent (presque) que des notes conjointes ou des tierces. Au programme : extensions, passage du pouce, agilité, préparation au trille...

Viennent ensuite des choses toutes différentes : un travail sur les pouces, des gammes, des alternances de gammes et de cadences, dans toutes les tonalités, des tierces parallèles, en chromatisme, des arpèges, des notes répétées, puis, progressivement, les choses commencent à s'emballer et les exercices à devenir sérieusement plus difficiles et inaccessibles au pianiste amateur. Ce n'est pas grave du tout, il reste de nombreux exercices très exploitables par à peu près n'importe qui, sauf bien sûr les débutants.

Hanon au XXIème siècle

Il faut savoir que Hanon, bien que très utilisé par de nombreux professeurs, est aujourd'hui pas mal critiqué. On lui reproche de mettre de côté de nombreux exercices d'agilité ou de fortification de la main, pourtant indispensables. Je n'ai pas d'avis tranché sur la question. Cela me semble très entendable. Il serait intéressant alors de ne pas se contenter de s'échauffer avec Hanon, mais avec d'autres choses également, ce n'est pas ça qui manque, après tout.

Avertissement

En français, l'ouvrage commence par ces mots :

« L'étude du piano est si répandue de nos jours, les bons pianistes se sont tellement multipliés, qu'aujourd'hui, sur cet instrument, on ne souffre plus de médiocrité. Il en résulte, qu'il faut étudier le piano huit ou dix ans, avant de se risquer à jouer un morceau d'une certain force, même dans une réunion d'amateurs. Or, combien peu de personnes sont à même de consacrer tant d'années à l'étude de cet instrument ! Il arrive donc souvent que faute d'un travail suffisant, on a un jeu inégal et peu correct. La main gauche accroche dans la plupart des traits un peu difficiles, le 4è et le 5è doigt sont presque nuls, faute d'exercices particuliers pour ces doigts, qui sont toujours plus faibles que les autres ; et si l'on rencontre quelques passages en octaves, en trémolo ou en trilles, on ne les exécute le plus souvent qu'avec peine et fatigue, de là un jeu peu correct et manquant complétement d'expression. »

« Nous avons résolu ce problème par notre ouvrage. On trouve dans ce volume, les exercices nécessaires pour acquérir l'agilité, l'indépendance, la force et la plus parfaite égalité des doigts, ainsi que la souplesse des poignets, toutes qualités indispensables pour arriver à une belle exécution ; de plus, ces exercices ont été calculés pour que la main gauche devienne aussi habile que la main droite. A part quelques rares exercices, que l'on rencontre dans plusieurs méthodes, tout le reste du livre est notre oeuvre personnelle. Ces exercices sont intéressants et ne fatiguent pas l'élève comme la plupart de ceux des cinq doigts, dont l'aridité est telle, qu'il faut la persévérance d'un véritable artiste pour avoir le courage de les étudier. »

« On joue entièrement ce volume en une heure ; et dès qu'on le possède parfaitement, si l'on répète ce travail tous les jours pendant quelques temps, les difficultés disparaissent comme par enchantement, et l'on arrive à posséder cette belle exécution, nette, franche et perlée, qui est le secret des artistes distingués. »

Un constat sévère, qui exclue de fait tous les pianistes très musiciens sans être classiques et encore moins virtuoses.

Téléchargement

Les 60 exercices, répartis en 3 pdf, en anglais, sont disponibles en téléchargement gratuit ci-dessous. La langue importe peu, seules les partitions comptent :
- Hanon, exercices 1 à 20
- Hanon, exercices 21 à 43
- Hanon, exercices 44 à 60

____________________________________

Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération




1. Posté le 06 juin 2020 à 13h52 par Pascal


J'aime