Le 27 juillet 2020

Cette chanson des années 70 regroupe trois qualités :
- Elle est monstrueusement célèbre
- Elle est accompagnée au piano, à la base
- Elle est facile à jouer.
Il n'en faut pas plus pour faire de ce tube le N°1 des tutoriels sur Youtube, tous instruments confondus, même si c'est le piano qui nous intéressera ici. Je passe ici en revue les différentes manières de proposer des tutoriels pour le piano, sans hésiter à donner une opinion claire et tranchée. Ensuite, c'est votre travail de choisir ce qui vous correspond le plus.

Une vidéo de MrGalagomusic, riche en explications (en français, bien sûr) mais peu avancé au niveau technologique, donc pas très visuel :


Une vidéo à éviter totalement. Je le mets ici pour l'exemple de ce qu'il faut fuir. Cette chaîne est énorme et très appréciée de Google mais vous valez mieux que ça. Ne laissez pas algorithme Youtube choisir à votre place. Cette personne ne sait pas jouer de piano, a des tensions monstrueuses dans les mains, choisit des doigtés très douteux. En gros : bonne présentation, vidéos très agréables à regarder, contenus sans intérêt pédagogique.


Dans tous les cas, le motif la/la#/si (ou la-sib-si) ne pourra se jouer correctement qu'avec les doigts 3/4/5, sinon ce n'est pas du piano propre et vous apprenez n'importe quoi.

Motif la-la#-si de Imagine de John Lennon, partition.

Avec Peter Plutax, seul le piano est présent, avec les petits parallélépipèdes de couleur auxquels nous sommes bien habitués, maintenant. Ce n'est pas aussi riche que quand il y a la partition mais je sais que certaines personnes y trouvent leur compte.


Ici, avec Hugo, on a la partition en plus, où même les paroles sont présentes. Il s'agit d'un pianiste amateur très très présent sur Youtube, donc célébré par l’algorithme-roi mais ne vous y arrêtez pas trop. Ce n'est du tout la chaîne la plus intéressante.


David Neyrolles nous propose ici quelque chose de très valable, en plusieurs parties. Nous avons d'abord la chanson nue, les doigts sont filmés, puis la partition apparaît, un violon joue la mélodie puis tout nous est expliqué en détail, avec des notions de théorie indispensables. Ça c'est intéressant. Une fois le morceau su, ce qui fait qu'un tutoriel est bon ou non, c'est les progrès que vous avez réalisés, qui vous permettront un jour de vous passer de tutoriels, et de faire le travail vous-même. Ici, on va dans le bon sens, indéniablement. Je recommande !


Vous trouverez ensuite des dizaines et des dizaines d'équivalents, en anglais (voir ce lien), dont je ne parlerai pas ici.
____________________________________

Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération