Le 29 juin 2020

Les tutoriels, sur Youtube, ce n'est pas ce qui manque. Il y en a pour tout et en ce qui concerne le piano, il vous faudrait déjà plusieurs vies pour toutes les regarder.

Mais il y a quelque chose que je répète inlassablement et que je répeterai encore :

Un tutoriel n'est pas fait pour apprendre le piano

Si l'on commence avec des tutoriels, on n'apprend peut-être à jouer tant bien que mal quelques chansons, mais on n'apprendra jamais le piano, à proprement parler. C'est dommage, non ?

Il y a une bonne alternative, à mon avis, ce sont les tutoriels accompagnés de la partition. C'est tout de suite plus sérieux et bien-sûr, le but est de pouvoir se passer de la vidéo plus tard et de ne garder que la partition. Ces tutoriels avec partitions sont une minorité ; on vous promet beaucoup plus souvent que vous allez avancer vite et sans effort que avancer bien.

Cette vidéo, par exemple :


Le pianiste n'est pas terrible, mais ça c'est mon avis (peu importe à la rigueur). Si ce qui vous intéresse, c'est de connaître les notes et des doigtés de la chanson Imagine de John Lennon, tout est là. Je vous propose alors de vous arrêter réellement sur la partition et de voir les correspondances entre partition et doigtés avec pour but qu'il en reste quelque chose une fois le morceau connu.

Dans le domaine du classique...


c'est la même chose, avec la passacaille de Händel. Ici, ce qui est intéressant, c'est de voir réellement le travail du pianiste (très bon), en rapport avec la partition. Pas d'artifice supplémentaire. On peut simplement copier le pianiste, tout en regardant la partition. Je le répète, le but étant de s'appuyer toujours plus sur la partition et non pas de faire sans.

Pour la vidéo suivante :


C'est un genre un peu différent. Vous l'entendez, la musique n'est pas jouée par le pianiste mais pour l'ordinateur. C'est un flux midi. Vous avez bien un petit piano avec des touches qui s'éclairent en bleu mais les doigts ne sont pas filmés et vous n'aurez donc pas les doigtés. Ce que vous avez ici, c'est la partition qui défile et l'audio en simultané. C'est intéressant aussi. Peut-être faut-il déjà un petit niveau pour être à l'aise avec ce type de vidéos.

On passe à La la land...


devenu rapidement un classique du piano. Ici, comme pour la précédente, la vidéo défile mais les mains ne sont pas filmées. Pas de doigtés, donc.

____________________________________

Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération