Le 05 février 2020

Stan Laurel et Oliver Hardy, les deux compères du cinéma des années 30 à 50 ont créé des films tous différents et très originaux. Mais savez-vous qu'à l'instar de Charlie Chaplin ou les frères Marx, ils étaient aussi musiciens ?

Le piano est la star

Le piano tient une grande place dans leurs créations. Pour commencer, ils sont les auteurs d'un film de 1932 au titre de The Music Box, traduit en français par Laurel et Hardy livreurs de piano, les Français étant toujours plus terre à terre pour leurs titres. On y voit les deux comiques ayant bien des difficultés à déplacer puis à livrer un piano mécanique chez un bourgeois des beaux quartiers qui va finir par regretter lourdement son achat, vous vous en doutez ! La gageure tient pendant plus de 25'. La musique tient bien sûr une grande part dans ce moyen métrage, encore très regardable aujourd'hui, à mon avis.



En voici une version colorisée, pas bien, pas moins bien, juste colorisée. À chacun de choisir ce qu'il préfère.




Le piano des montagnes

Nous avons droit à une autre scène de déménagement de piano mais cette fois en Suisse. Les deux comédiens ont pour tâche de faire passer un piano sur une étroite passerelle de bois entre deux montagnes. La tâche n'est pas aisée et donne lieu à de nombreuses situations périlleuses et comiques. Du côté « + » : Les effets spéciaux (si,si !) superbes. Du côté « - » : la présence du gorille complètement stupide et ratée. Spoil : Ça se termine mal là encore pour ce pauvre piano !




Le piano de l'Ouest

Dans Way Out West (1937), Laurel et Hardy au Far Ouest, en français, les voilà cachés à l'intérieur d'un piano, qui n'aura de cesse de leur marteler la face avec ses petits marteaux. Jolie incohérence : la musique jouée par le pianiste sonne tout à fait normalement alors que, vous l'aurez compris, les marteaux n'ont aucune chance d'atteindre les cordes en l'état. Mais bon... c'est l'effet comique qui prime sur la logique comme souvent !

Laurel et Hardy, piano, dans Way in the West


Et les autres...

Laurel & Hardy, c'est aussi des musiques célèbres et moins célèbres, qui seront encore jouées longtemps. On peut trouver, sur internet, de nombreuses références à leurs musiques, jouées par de nombreuses formations. Voici une musique pour piano, pour rester dans le thème de cette page.