Lettre à Elise de Beethoven



Et voilà ! il faut bien arriver à un moment ou à un autre à La Lettre à Elise. De nombreux élèves font l'erreur de croire qu'ils peuvent jouer ce morceau de Beethoven très tôt dans leur apprentissage voire commencer par ça (je l'ai vu !). Résultat : un morceau massacré, des doigts qui font n'importe quoi et une main qui prend de bien mauvaises habitudes. Comme j'ai eu l'occasion de le dire dans un article, il s'agit d'un morceau pour les deuxième année. C'est seulement avec un réel bagage pianistique que l'on peut proposer quelque chose de joli sur cette Bagatelle (son titre original).

Alors comment va-t-on travailler ceci ? Certainement pas avec un tutoriel internet qui ne vous apportera rien mais en appliquant les conseils qui vous sont donnés maintenant depuis plus de 50 leçons : on s'assure d'avoir une bonne connaissance des mains séparées, on répète des passages courts, on commence lentement pour accélérer par la suite.

Je précise que la partition ci-dessous n'est pas simplifiée mais elle n'est pas complète non plus, l'originale s'étalant sur quatre pages, avec un niveau croissant.


Cliquez sur la portée pour écouter cet extrait

Stop Pause


Interprétation en vidéo par Lang Lang. Observez, répétez, imitez !





TÉLÉCHARGEMENTS

FORUM


Une question, une remarque ?
Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation


Message


-->