Les cadences parfaites I

Enchaînement V-I



Pour les cadences parfaites, nous allons avoir besoin de la notion de degrés et des accords de septième de dominante ; une chance que nous ayons vu tout ça dernièrement !

La définition d'une cadence parfaite est simple : il s'agit d'un enchaînement des degrés V et I en fin de phrase musicale. Vous pouvez regarder des morceaux classiques, depuis le XVIIème siècle, hors fugues, il termineront à 99% par une cadence parfaite, cet enchaînement d'un accord de dominante et de tonique.

En voici un exemple basique en do majeur :

Les cadences parfaites en do, exemple1

Pour être vraiment conclusif, en fin de morceau, on choisira plutôt une forme où la sensible est au dessus et elle monte vers la tonique :
Les cadences parfaites en do, exemple2

Jouez ces exemples, transposez-les, changez l'ordre des notes. Une seule obligation : la basse doit garder ce mouvement dominante/tonique ; donc, pas de renversements possibles pour la cadence parfaite. Nous aurons l'occasion de travailler d'autres cadences plus tard qui fonctionneront différemment.

Un dernier exemple de cadence totale, en ré majeur, très pianistique. Lorsque l'on entend ça, tout le monde comprend que le morceau est terminé !

Les cadences parfaites en ré, exemple3



TÉLÉCHARGEMENTS


Pour obtenir toutes les partitions des cours en pdf, les partitions de deuxième année,
tous les cours, tous les exercices et le livre Astuces pour aller loin en piano,
merci de me soutenir :

Me soutenir


FORUM


Une question, une remarque ?
Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation


Message


-->