Le 02 septembre 2019

Le piano ou le clavier représente une grosse part du travail de Mozart, comme pour tous les compositeurs du XVIIIème siècle pour une raison très simple, et même plusieurs. D'abord il est très pratique et peu encombrant, toutes proportions gardées, si on le compare à l'orgue, qui a tant servi à Jean-Sébastien Bach, par exemple. Mais également, il permet de réaliser des harmonies complètes avec un seul instrument, du grave à l'aigu, en reproduisant à peu près toutes les notes de l'orchestre.

Le piano-forte de l'époque n'est pas tout à fait le même que notre piano moderne. Il sonne moins fort, l'échappement est plus lent, donc les notes répétées sont difficiles et son étendue est plus étroite de plus de deux octaves. Il suffit de regarder les partitions de sonates de Mozart pour connaître l'étendue du piano de son époque.

Tour du monde des sites web qui proposent les partitions des œuvres de Mozart, les sonates, les petites pièces, les concertos complets... Nous laisserons de côté ici les œuvres où le piano possède uniquement un rôle d'accompagnement ainsi que les pièces ou arrangements pour deux pianos (qui feront l'objet d'un article à part). N'hésitez pas à compléter vous-même cette liste en proposant des choses par email ou dans les commentaires. Cet article se construira au fur et à mesure des découvertes.

Sonates

Toutes les sonates pour piano sont disponibles sur le site imslp.org. On les retrouve également sur le site pianomania.

Les petites pièces pour piano

Les petites pièces de l'enfance de Mozart sont toutes rassemblées sur cette page, à la section Partitions pour piano ; il faut descendre un peu l'ascenseur.

Thèmes et variations

Ah vous dirai-je maman - 12 variations
Allegretto - 12 variations
Dieu d'amour - 8 variations
Ein Weib ist das herrlichste Ding - 8 variations
Je suis Lindor - 12 variations
La belle Françoise - 12 variations
Laat ons Juichen, Batavieren - 8 variations
Lison dormait - 9 variations
Menuet de Jean-Pierre Duport - 9 variations
Menuet de Johann Christian Fischer - 12 variations
Mio caro adone - 6 variations
Salve tu, Domine - 6 variations
Unser dummer Pöbel meint - 10 variations
Willem van Nassau - 6 variations

Arrangements

Der Vogelfänger
Symphonie N°1
Marche funèbre
Duo Papageno / Papagena
Drei Knaben
Ah vous dirai-je maman

Concertos

Concerto N°5, en ré
Concerto N°9, en Mib
Concerto N°14, en Mib
Concerto N°15, en Sib
Concerto N°17, en Sol
Concerto N°20</a>, en Rém
Concerto N°21, en Do
Concerto N°23, en La
Concerto N°24, en Do
Concerto N°25, en Do

Pièces isolées

Adagio pour Glassharmonika, KV356
Fantaisie en Do, K.475
Fantaisie en Dom, K.396
Fantaisie en Rém, K.397
Fantaisie en Fa, KV.594
Fugue en Mib, KV.153
Fugue en Solm, KV.154