Le 23 décembre 2019

C'est le titre de cette formidable vidéo Youtube, très bien classée, qui vous promet donc de faire de vous des pianistes dans la semaine, et surtout, sans effort ! Bien sûr ! Qui voudrait encore travailler de nos jours, accepter que les choses se fassent lentement ou en tout cas à leur rythme ?

Je suis bien obligé de vous montrer cette vidéo et de ce fait, de lui faire de la pub pour que vous vous rendiez compte :



Ceux d'entre vous qui ont déjà un petit background pianistique, qui ont suivi mes leçons ou d'autres leçons par un professeur de piano peuvent déjà se rendre compte du(des) problème(s) posés par cette vidéo, et je ne parle même pas du problème moral de retrouver ce genre de choses si bien classé sur Youtube ailleurs que dans la catégorie :

« Mon petit neveau fait ses premiers pas en piano et nous a joué Adèle dimanche dernier entre le gigot et le fromage. Tout le monde n'était pas très attentif mais bon... c'est quand même sympa parce que maintenant il connaît plusieurs accords et pis j'aime bien Adèle, moi, même si j'avais envie de goûter le picodon de Mamie mais ils ne semblaient pas pressés de servir le fromage alors comme je n'avais plus rien à saucer de toute façon, j'ai choisi d'écouter le piano ! »

Méchant, moi ? Non. Je serais méchant si je critiquais le petit neveu en question mais là il s'agit d'un adulte qui pense qu'il peut donner des leçons aux gens, qui s'en sortiront très bien sans lui. Mais laissez-moi rentrer dans le détail.

La main droite

Vous la voyez cette tension dans la main droite ou c'est juste moi ? Tout l'avant-bras travaille, aucune décontraction, l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire. La main martelle ce pauvre piano électronique qui n'a rien demandé à personne. Attention le petit doigt arrive... il prend son élan à 5 cm du clavier et Clac ! Dans ta face le mi aigu !

La main gauche

Leçon d'accompagnement 1.0.1. On n'enchaîne pas des accords parfaits à la main en décallant la main : c'est moche et pas du tout efficace ! On essaie de trouver une façon plus économe en énergie pour les enchaîner. Ceci pourrait s'appeler un accompagnement Bontempi. Et... cette façon de jouer la mélodie à la main droite et les accords à la main gauche, j'ai déjà écrit sur le sujet, c'est bien pour les bals populaires mais il y a d'autres façons de faire tout de même. Et je ne parle même pas du cours d'harmonie 1.0.1 et des quintes parallèles parce que là je vais m'embarquer dans des trucs !...

Le contenu

Alors quand on est débutant, on commence directement avec des mélodies qui demandent des changements de position ? Et alors quand est-ce qu'on apprend à jouer bien « do, ré, mi, fa, sol » ? Jamais, en fait. Ensuite une vidéo de 25 minutes où tout, tout est expliqué depuis la définition de l'accord, des modes, de la tonalité, des demi-tons, des intervalles, des types d'accords et encore d'autres choses. C'est tout bonnement imbuvable et c'est le meilleur moyen pour que la personne qui tombe là dessus regarde d'un oeil distrait, impressionnée par les connaissances de ce monsieur, et qu'elle ne retienne rien du tout. Ce n'est pas spécialement que ce pianiste amateur soit très savant, c'est juste qu'il étale toute sa science en une vidéo.
-->