Le 02 octobre 2019

Ce n'est pas pour me moquer mais pour souligner un problème important. Voici une vidéo pour apprendre ce qu'il ne faut pas faire en piano : main écrasée, tendue, doigts aplatis ou au contraire avec un angle obtus, les genoux cachés sous le clavier. Mais vous, derrière, vous apprenez des bêtises, qui vous font, au mieux, partir de travers, qui vous empêcheront de progresser ou d'accélérer quand vous en aurez besoin, et au pire, qui vous feront mal à la main ou au bras, en augmentant les tensions et en créant des tendinites, même des petites.

Il faut absolument travailler la décontraction en même temps que tout le reste ; je ne cesserai jamais de le répéter. Le poignet doit aider la main à se tenir suffisemment haute pour que les doigts puissent être arrondis et bouger librement. On ne peut rien faire avec une main aplatie et des doigts raides. Les genoux doivent dépasser entièrement du piano ou presque entièrement pour les personnes pas très grande. Ça a son importance aussi, sinon les coudes sont dans une position curieuse et la souplesse de l'ensemble s'en ressent.



En ce qui concerne le contenu, 50 notions dans la même vidéo, c'est la meilleure solution pour ne rien retenir du tout. Avant de faire un accord, il faut peut-être savoir jouer quelques notes, puis une mélodie simple, puis deux notes en même temps, puis ensuite passer aux accords. Il me faut plusieurs mois, personnellement, avec mes élèves débutants pour y arriver.

Alors, c'est sympa, on a juste à cliquer sur la vidéo et c'est parti. En plus Youtube nous la propose en premier, c'est chouette ! On peut avoir confiance ! Mais qu'est-ce qu'il y connaît, notre ami Youtube ? Rien du tout. Le propriétaire de la vidéo suivante a beaucoup de vues car il s'agit d'une grosse chaîne avec de nombreuses vidéos ; il n'en faut pas plus pour faire plaisir à l'algorythme de la plateforme qui ne résonne qu'en matière de publicité. Tiens, c'est peut-être aussi ce qui motive le créateur de la vidéo ? Je ne lui en fais pas le reproche, tout le monde doit gagner sa vie, mais c'est peut-être à nous de faire attention à ce que nous proposent Google ou les Gafa en général.

Alors comment faire lorsqu'on a pas de professeur ? Eh bien, paradoxalement, c'est peut-être internet également qui nous sera utile. Regardez la vidéo suivante (choisie au hasard ; il y en a des milliers). La main est-elle écrasée ? Les genoux sont-ils cachés sous le clavier... ?