Le 09 mars 2020

La musique prend une place particulière dans les cartoons, depuis leurs tout début, dans les années 20 et pour cause... les films étaient muets à l'époque alors il fallait de la musique, en direct, pour illustrer tout ceci. Elle a toujours gardé une place prépondérante, même pendant la grande époque, les années 30 à 50, où Disney et la Warner se disputaient la place de N°1 et s'échangeaient les Oscars du meilleurs dessin animé !

Voici quatre dessins animés à regarder en famille, où le piano a une place de premier choix !

Rhapsody Rabbit (1946)

Vous le connaissez tous celui-ci, je suis sûr ! Une merveille ! La rhapsodie hongroise de Liszt jouée par le lapin le plus célèbre de la bande des Looney Toons. Mais, curieusement, rien ne va se passer comme prévu... une petite souris a décidé de venir pourir le spectacle et voler la vedette. Le tout se fait en musique, avec une syncronicité incroyable et un jeu de piano qui ne doit rien au hasard. On sait que, forcément, un pianiste a assisté le réalisateur pendant toute la conception du dessin animé, et c'est beau !



Mickey, The Opry House (1929)

Un vieux, vieux truc ! Le piano est minuscule, à moitié droit, à moitié queue ; il est élastique, il bouge dans tous les sens, il a sa volonté propre et fait des blagues à notre chère souris et pourtant... les mouvements sont précis et toujours très fidèles au jeu de Mickey. 90 ans plus tard, ce dessin animé me semble tout à fait regardable et très rigolo.



Roger Rabbit (1988)

Non, le personnage aux grandes oreilles, qui navigue entre le monde des toons et le monde réel ne joue pas de piano, mais rappelez-vous de la scène du cabaret, on y voit nos canards préférés, issus pourtant de deux univers très différents, Donald et Daffy jouer du piano dos à dos, en tendant de tirer la couverture à eux. Les pianos sont réels et les images sont bien fichues mais la gestion du grave et l'aigu n'est pas toujours impeccable. La scène se terminera par la destruction totale deux pianos mais rassurez-vous, il paraît que c'est tous les soirs comme ça !



Booby Traps (1944)

Il est possible que vous ne connaissiez pas celui-ci. Un dessin de guerre, en pleine guerre, ça a quelque chose de fascinant, non ? Le court métrage ne tourne pas que autour du piano mais la scène centrale nous montrera un personnage déchiffrer une partition et échapper la mort plus d'une fois en évitant une note piégée, grâce à ces faibles qualités de pianiste. La scène sera d'ailleurs reprise un peu plus tard dans le Bugs Bunny et Sam le Pirate. Snafu est un personnage de soldat un peu idiot qui a eu plusieurs dessins animés à son nom, pendant cette période.



Rendez-vous bientôt pour la suite des « pianos dans les cartoons ».
-->