Le 03 février 2020

Ça paraît clair : un piano, c'est des touches noires et des touches blanches faites pour être jouées par un pianiste à la mobilité réduite, assis sur un tabouret. Mais... et si c'était plus que ça un piano ?

Un piano, c'est d'abord un instrument à cordes frappées, il y a donc peut-être plusieurs manière de jouer des cordes ? Un piano, c'est aussi un meuble en bois, avec une caisse de résonnance et rempli de mécanique. Beaucoup de jeux en perspective.

Certains compositeurs et interprètes, plus créatifs que la moyenne ont largement outrepassé le rôle traditionnel du pianiste.


Électronique, percussion et loops

J'ai déjà parlé de Peter Bence par le passé, principalement pour ses qualités de pianiste. Le voici présenté en utilisateur fou du piano. Voici un instrument branché, comme une guitare, pour pouvoir rajouter des effets et créer des « loops », des boucles de motifs musicaux réexploitables à volonté. Vous pourrez enter l'artiste jouer rapidement des cordes avec les mains et se servir de plusieurs partitions du piano comme d'un instrument à percussions.




Piano préparé

John Cage, ce compositeur contemporain est à l'origine de l'invention du « piano préparé », à savoir des éléments rajoutés entre les cordes pour en modifier le timbre : des clous, des vis, des morceaux de papier. La pianiste joue ensuite une partition écrite de A à Z, de manière tout à fait traditionnelle. Mais reconnaissez que le résultat, lui, n'a rien de traditionnel !




Jouer à l'envers

Qu'est-ce qui est difficile dans le fait de jouer du piano à l'envers (comme on peut le voir dans le film Amadeus ? Ce n'est pas le fait de ne pas voir les mains, comme dans la vidéo ci-dessous, c'est le fait que les mains soient inversées. On doit jouer la partie de main gauche à droite et la partie de main droite à gauche. C'est redoutable et demande un cerveau adapté ou de réapprendre tout le morceau.



Jouer du piano debout

Il semblerait que ce soit cet homme, Jerry Lee Lewis, qui soit à l'origine de la chanson Il jouait du piano debout. Ce pianiste rock avait l'habitude de se lever pour rajouter une intensité dramatique lors de ces interprétations publiques (concert ou télévision), mais dans la vidéo suivante, on peut aussi le voir jouer les pieds (en chaussure) et aussi de part et d'autre du micro, ce qui fait une scène assez curieuse.




Jouer deux pianos simultanément

À première vue, ça n'a l'air de rien. Jouer deux pianos en même temps, si c'est pour jouer deux choses simples, quelle différence ? Regardez attentivement ! Vous ne verrez pas grand chose. Écoutez attentivement maintenant ! Si vous ne connaissez pas la musique répétitive de Steve Reich, vous allez avoir une grosse surprise. Les lignes mélodiques se décallent, créant des effets incroyables pour l'oreille. Cette pièce est prévue pour deux pianistes car elle pratiquement impossible à jouer seul. Et pourtant...




Un piano à tout faire

Contrairement au premier extrait ci-dessus, nous avons ici une véritable pièce contemporaine, écrite par Christopher D. Walker, jouée par un percussioniste sur un piano ! Faut-il être complétement fou ! Mais non, ça fonctionne. Le percussionniste utilisera de nombreuses techniques différentes pour jouer cette pièce de 5', y compris le jeu avec des baguettes, comme pour un marimba, le pincement des cordes, la caresse des cordes... un véritable travail d'exécutant qui a sans doute demandé un travail de préparation tout à fait différent de l'ordinaire !




-->