Le 20 avril 2020

Après un premier article sur Le piano dans la cartoons, voici la suite que vous attendiez avec impatience (ne dites pas le contraire !). Quatre nouveaux cartoons spécialisés dans le piano et un bonus !

Tom & Jerry - Le Concerto du chat (1946)

Tom dans le rôle du pianiste virtuose. Qu'est-ce qui pourrait clocher ? Au programme, la Rhapsodie hongroise nº 2 de Franz Liszt (ici arrangée pour piano et orchestre), bientôt interrompue par une petite souris du nom de Jerry, qui n'a pas apprécié être dérangée pendant son sommeil. Ce qui est intéressant ici, c'est le gros zoom que l'on a sur l'intérieu du piano. Celui-ci est très précis et très informatif. On apprend tout du fonctionnement des étouffoirs, des cordes et des marteaux. Bien sûr, tout est un peu exagéré. Ci-dessous, une version moderne, en concert, avec une vraie pianiste, Yannie Tan, qui essaie de suivre d'un côté la partition et de l'autre les images. Un vrai challenge ! Je tiens à préciser que ce dessin animé fut le vainqueur de l'Oscar du meilleur court métrage cette année-là.


Woodie Woodpecker - Convict concerto (1957)

Si vous voyez de gros points communs entre les deux dessins animés, ce n'est pas un hasard. Le second a tout piqué au premier. Bon, la mélodie est la même mais nous sommes dans le contexte d'un braquage de banque. La souris est remplacée par un bandit, en théorie beaucoup plus difficile à cacher dans un piano. Vous l'aurez compris, l'ensemble sera beaucoup moins réaliste. La menace est ici très réelle et se fait à l'aide d'un pistolet. Bon, c'est plutôt rigolo et réussi malgré le plagiat manifeste, comme si tout le monde avait oublié l'Oscar 1946. Il est vrai qu'à l'époque, les rediffusions n'étaient pas monnaie courante, et ne parlons même pas d'internet.


Les aristochats (1970)

Pas vraiment un cartoon dans un acception stricte française, mais ça ne fait pas beaucoup de différence en définitive. Je suis sûr que vous le connaissez celui-ci ! C'est Berlioz qui est au piano et qui travaille ses gammes. « Do mi sol do do sol mi do, le vrai musicien travaille avec ardeur ! » C'est vrai. Enfin, pas pour moi mais pour vous, j'en suis sûr. Un dessin animé qui a eu son importance mais la suite des grands dessins animés de Disney. Un des nombreux dessins animés musicaux où la musique est faite en direct.


Tom apprend le piano en 6 leçons

Leçon N°1 : La.
Leçon N°2 : La La
Leçon N°3 : Ré La La
Leçon N°4 : Ré Ré La La
Leçon N°5 : Ré Ré Fa# La La
Leçon N°6 : Ré Ré Fa# La La. La La Fa# Fa#
Ça y est, Tom sait jouer du piano et il peut jouer aisément Le beau Danube Bleu tout en rajoutant des accords de passage et des arpèges de pro ! Eh bien, c'est parfait ! C'est comme les tutoriels Youtube ! « Bougez pas, je vais vous apprendre à taper sur les bonnes notes » Tout ceci pour faire danser la souris afin de la manger, mais c'est une autre histoire !


En bonus

La bonne blague du piano piégé qui explose si l'on appuie pas sur la bonne note ! Avec Snagu, Bugs Bunny, Sam le pirate ou Daffy Duck, Bip-bip et le Coyotte, où l'antagoniste de service finit toujours par se faire exploser, dans le style : « Tel est pris qui croyait prendre. »


Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération