Le 27 avril 2020

Je suis attiré par une publicité sur Facebook : Les pianos Roland proposent des cours de piano gratuits. Ah, intéressant. C'est mon boulot de proposer des cours gratuits, mais c'est aussi mon boulot d'en parler et de proposer ce qu'il y a de plus intéressant sur le web à mes membres. Ainsi, je clique sur la publicité.

Je tombe sur une page qui développe de façon dithyrambique les avantages à suivre ces cours de piano gratuits. Elle est très bien faite, bien sûr, et l'on a vraiment envie de voir à quoi ça ressemble. Pour cela il faut cliquer sur un bouton "Commencer dès maintenant". Eh bien c'est parti ! Je veux savoir si ça vaut le coup ; je clique !

Une page d'inscription... Bon... banal. Il faut que je lâche une adresse email. Mais... qu'est-ce que vois écrit ?... Inscrivez-vous pour profiter des 3 mois de cours gratuits. Ah bon... ? Dites... "Cours gratuits" et "Trois mois de cours gratuits", ce n'est pas vraiment synonyme. Alors j'insite ; je veux voir à quoi ça ressemble. De toute façon, je ne vais pas suivre ces cours, je veux juste en connaître le contenu pour pouvoir vous en parler. Je valide...

Je reçois un email, non pas de la part de Roland, mais d'une boîte du nom de skoove. Il s'agit donc d'un simple partenariat financier entre Roland et Skoove. Je crois qu'on a des réductions si l'on possède un piano Roland enregistré. Il faut valider l'email. Je valide l'email. Je fais tout ce qu'on me dit. Et là je tombe sur une page de paiement par carte bancaire. Oh... j'aurai bien mes trois mois gratuits, quand j'aurai rentré mon numéro de carte bancaire. Ce genre de choses est rédibitoire pour moi. J'abandonne.

Un peu plus tard, en commençant cet article, je reclique sur le lien de confirmation et mon numéro de carte n'est plus demandé. Ah... enfin, je vais pouvoir voir à quoi ça ressemble. Voici la première leçon.

Placer sa main

Arriverez-vous à deviner pourquoi il y a un "R" sur ce dessin ? R pour "right". Ce sont des cours traduits de l'anglais. On vous propose de faire des petits essais avec le clavier d'ordinateur, et c'est sur un clavier QWERTY. Très pratique !

Pas un mot sur la position du pianiste, du corps, du bras, du poignet ! Un pianiste n'est pas juste celui qui place les doigts au bon endroit au bon moment, sinon un robot suffirait. C'est bien davantage ; vous êtes bien davantage ! Gratuit ou pas, finalement, peu m'importe. Ce que je vous souhaite, c'est de trouver des cours qui vous respectent, qui vous voient comme de futurs pianistes, et pas comme des consommateurs à satisfaire sur le moment ou à divertir.

Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération