Le 10 janvier 2020

Youtube est une ressource formidable ; j'insiste vraiment sur ce point, c'est un média unique au monde, unique dans l'histoire, qui nous apporte une somme de contenu gigantesque dans laquelle on peut piocher à notre guise. Je me régale, personnellement, avec des chaînes scientifiques, avec des comiques québecois et avec bien sûr, de nombreux entraits de musique, encore introuvable il y a quelques années, comme les musiques anciennes.

Mais sur cette plateforme est capable du meilleur, elle a pris la sale manie de mettre en avant les chaînes les plus grosses et/ou les plus visités. Ainsi, des petits malins ont flairé le filon. Pas besoin d'avoir un contenu de qualité, pas besoin de connaître son sujet pour poster trois vidéos par semaine. Il suffit d'avoir le matériel et de connaître les codes du montage vidéo et c'est parti !

Youtube regorge de guitaristes et de pianistes amateurs qui se prennent pour des professeurs et vous assènent des demi-vérités non vérifiées, au mieux sans intérêt, au pire, bourrées de bêtises.

Tout et n'importe quoi !

La guitare ne me concerne pas (c'est l'instrument qui rassemble ce qu'il y a de plus mauvais sur internet) alors je parlerai du piano. Lorsque l'on cherche des cours de piano en vidéo, on trouve aujourd'hui, en 2020, des centaines et même des milliers de références en français (des centaines de millieurs si l'on parle anglais). Est-ce une chance ? Pour le débutant, je n'en suis plus si sûr.

Quel gage de qualité lorsque tombe sur une vidéo faire par une personne que l'on ne connaît ni d'Ève ni d'Adam, sans référence ? Aucune et c'est là que le bât blesse. Jouer de la musique, a priori, c'est ouvert à n'importe qui ; de la fête de fin d'année d'école jusqu'au concert symphonique, tous les niveaux sont représentés et peuvent avoir de l'intérêt pour celui qui les écoute mais enseigner, c'est autre chose ! Comment savoir si le professeur auto-diplômé ne vous dit pas de bêtises ?

Malheureusement, et je serai assez ferme sur ce point, vous avez plus de chances de tomber sur un guignol que sur un professeur de piano. J'ai pu voir de grosses bêtises, encore et encore, sur le placement du corps, de la main, les déplacements... qui peuvent réellement vous faire partir de travers, vous faire prendre de mauvaises habitudes et/ou vous blesser la main.

C'est quoi un cours !

Et ensuite, un cours de piano, c'est quoi ? Il ne faut pas confondre cours et tutorial. Vous avez besoin de poser du joint dans votre salle de bain, il vous faut un tutorial. Vous avez besoin de créer du mobilier en bois, il vous faut un cours de menuiserie. C'est la même chose pour le piano. Il faut commencer à la base : comment se tenir, placer sa main, les premières notes, les premiers rythmes, les premières partitions...

Un professeur avance pas à pas. Il ne se contente pas de faire passer des connaissances, il délivre un enseignement. Beaucoup de ces vidéos vous matraquent de dizaines d'informations impossibles à intégrer en une seule leçon. La conséquence c'est que vous n'allez rien retenir du tout.

C'est exactement comme si vous débutiez l'espagnol et que l'on vous disait : « Il y a le présent, le passé et le futur, voici les déclinaisons pour les trois groupes, voici une liste de 30 verbes. Maintenant faisons des phrases avec tout ceci. »

Vous méritez mieux ! Si vous n'avez pas la possibilité de trouver un vrai professeur, trouvez-vous une vraie méthode qui vous prenne en main depuis le début, sans sauter des étapes. C'est ainsi que votre travail s'inscrira dans la durée et que vous ferez de réels progrès. Ce qui ne signifie pas que les vidéos ne peuvent pas avoir leur place. Peut-être pour écouter de la musique, peut-être plus tard, peut-être pour avoir un avis différent... juste... pas à la place d'un cours !