Le 13 février 2020

La première fois que j'ai vu une vidéo avec ce genre de motifs, ces effets, ces couleurs, je trouvais ça très sympa, très visuel. Je me suis un peu renseigné sur leur auteur. J'ai appris que cet excellent pianiste en question était aussi informaticien et avait créé son propre système.

Par la suite, j'étais persuadé que dès qu'il y avait des petites lignes ou des petits points qui défilaient, avec des couleurs, il s'agissait de la chaîne de ce monsieur. Erreur !!! Il y a maintenant de nombreuses chaînes qui ont adopté ce système et elles sont de qualités très variables.

Mais est-ce un outil intéressant pour apprendre le piano ? Regardons par exemple la vidéo ci-dessous, qui enchaîne dix morceaux pour les grands débutants. Au programme : Chopsticks, Le Parrain, Ah vous dirai-je maman, l'hymne à la joie...



Intéressant. Il y a de bonnes choses là dedans, et je reste dans l'idée que ces couleurs apportent un plus visuellement. Cette vidéo a d'ailleurs rapporté plusieurs milliers de dollars à son auteur ; bravo ! Mais attention ! Apprendre le piano de cette manière, c'est tout à fait autre chose pour plusieurs raisons :

- Pour commencer, certains morceaux ne sont pas pour débutants ici. Pour la fin de la première année peut-être, mais pas pour les grands débutants. Alors quand est-ce que l'on se pose et que l'on apprend vraiment la base : à jouer correctement quelques notes, sans changement de position, en introduisant calmement quelques notes de main gauche, puis un peu plus ?...

- Ensuite, voir la vue en plongée totale ne nous assure pas de pouvoir imiter une bonne tenue du corps, de la main et surtout du poignet puisque l'on ne voit pas les mouvements de celui-ci. C'est un choix esthétique mais il est très discutable au niveau pédagogique. Même s'il n'y a pas de plan de caméra parfait pour imiter le professeur, celui-ci est peut-être le pire.

- Pour terminer, jouer du piano, ce n'est pas seulement bouger les doigts au bon moment. Pas besoin d'un pianiste, pas besoin d'un humain pour ça : un ordinateur suffit. Avez-vous déjà entendu un robot pianiste (je ferai certainement un article sur le sujet) ? C'est nul, nul, nul ! Même avec un excellent piano, l'interprétation n'a aucun intérêt ! Très bien pour jouer un ragtime (comme un piano mécanique dans un saloon) mais dès qu'on s'attaque à Beethoven ou à Chopin, il n'y a plus que des notes et plus de musique.

Je me permets juste de rappeler quelque chose que j'ai déjà dit, au risque de me répéter : un cours de piano, ce n'est pas un tutoriel !
-->